FIRME DE ARHITECTURA DIN EUROPA – REZULTATE SONDAJ ECONOMIC 2012 (ACE)

CONSILIUL ARHITECTILOR DIN EUROPA (ACE)
FIRME DE ARHITECTURA DIN EUROPA
REZULTATE SONDAJ ECONOMIC 2012.

Pentru o analiza detaliata a trendului, puteti compara rezultatele sondajului din 2012, cu perioada 2009 – 2011, accesand site-ul http://www.ace-cae.eu/public/contents/index/category_id/220/language/fr.

PRESS RELEASE – 02/2013

Glimmers of hope despite an adverse economic climate

Whereas the results of a survey undertaken by the Architects’ Council of Europe show that waves of uncertainty continue to hit the architectural profession, some slight improvements leave hope for the future.

According to the tenth ACE economic trends survey carried out in January 2013, more than six in ten European architects responding consider that the economic climate in which they are currently working, is not favourable to their activities. Optimism remains low in the profession: fewer than 10% of respondents to the study declare themselves optimistic about the current situation for architectural practice in Europe.

However, despite the current adverse economic climate, a large majority of respondents (62,5%) is not expecting a change in staff numbers in the short term (compared with 20,8% expecting a decrease and 12,6% expecting an increase). This might be explained by the fact that 41% of European architects expect their workload to be stable over the coming three months and 22% even expect a slight increase.

Besides analysing the current economic situation, the ACE study also looks at architects’ expected workloads over the coming three months. For the second consecutive year, the number of respondents expecting a decrease in workload for private housing and public buildings is rising (respectively 43% and 46,5% in January 2013). On the other hand, even if the number of architects expecting an increase of workload for public housing (16,8%) and commercial buildings (13,3%) still remains low, these expectations have grown by more 6 percentage points and 3 percentage points respectively compared with 2012.

As a result, the January 2013 survey illustrates that a cloud of pessimism and uncertainty is still hanging over the architectural profession, and no sector of activity is spared. It seems that the profession expects the situation to remain difficult in the coming months. However some positive signs leave hope that this negative trend might be reversed.

The tenth ACE economic trends survey was carried out in January 2013 and received around 3000 responses. These surveys are carried out every six months and allow the ACE to get a picture of the nature and extent of the economic crisis in the field of architecture.

For the full survey results, visit the ACE website at the following address:

http://www.ace-cae.eu/public/contents/index/category_id/220/language/en

The Architects’ Council of Europe (ACE) is the representative organisation for the architectural profession at European level: it aspires to speak with a single voice on its behalf in order to achieve its aims. Its growing membership currently consists of 46 Member Organisations, which are the regulatory and professional representative bodies in all European Union (EU) Member States, Accession Countries, Switzerland and Norway. Through them, the ACE represents the interests of over 526,000 architects from 33 countries in Europe.

****************

COMMUNIQUE DE PRESSE – 02/2013

Quelques lueurs d’espoir malgré un contexte économique défavorable

Alors que les résultats de l’enquête menée par le Conseil des Architectes d’Europe montrent qu’une vague d’incertitudes continue de frapper la profession d’architecte, de légères améliorations permettent de garder espoir pour l’avenir.

Selon la dixième enquête sur les tendances économiques, menée par le CAE en janvier 2013, plus de six architectes européens sur dix ayant répondu à l’enquête, estiment que le climat économique dans lequel ils travaillent actuellement, n’est pas favorable à leurs activités. Le niveau d’optimisme de la profession demeure bas: moins de 10% des personnes interrogées se déclarent optimistes quant à la situation actuelle de l’exercice de l’architecture en Europe.

Toutefois, malgré l’actuel climat économique défavorable, une grande majorité des architectes interrogés (62,5%) ne prévoit pas une évolution des effectifs à court terme (contre 20,8% envisageant une réduction d’effectif et 12,6% une augmentation). Ceci peut s’expliquer par le fait que 41% des architectes interrogés s’attendent à ce que leur charge de travail reste stable au cours des trois prochains mois et 22% s’attendent même à une légère augmentation.

Outre l’analyse de la situation économique actuelle, l’étude du CAE se penche également sur la charge de travail prévisionnelle des architectes au cours des trois prochains mois. Pour la deuxième année consécutive, le nombre d’architectes prévoyant une diminution d’activité dans les secteurs des logements privés et des bâtiments publics est en augmentation (respectivement 43% et 46,5% en janvier 2013). En revanche, même si le nombre d’architectes prévoyant une augmentation d’activité dans les secteurs des logements sociaux et des bâtiments commerciaux reste faible (respectivement 16,8% et 13,3%), ces chiffres sont en hausse par rapport à l’année précédente, respectivement de 6 points et de 3 points de pourcentage.

L’enquête de janvier 2013 montre donc qu’une vague de pessimisme et d’incertitude frappe toujours la profession d’architecte, et qu’aucun secteur d’activité n’est épargné. Il semble que la profession s’attende à ce que la situation reste difficile dans les mois à venir. Cependant, certains signes positifs permettent d’espérer que cette tendance négative puisse être inversée.

La dixième enquête du CAE sur les tendances économiques a été réalisée en janvier 2013 et a récolté près de 3000 réponses. Ces enquêtes sont menées tous les 6 mois et permettent au CAE d’établir une représentation précise de la nature et de l’étendue de la crise économique dans le secteur de l’architecture.

Pour voir les résultats complets de l’enquête, visitez le site du CAE à l’adresse suivante : http://www.ace-cae.eu/public/contents/index/category_id/220/language/fr

Le Conseil des Architectes d’Europe (CAE) est l’organisation représentative de la profession d’architecte au niveau Européen : le CAE aspire à parler d’une seule voix au nom des architectes dans le but d’atteindre ses objectifs. Ses 46 Organisations Membres sont les organismes régulateurs et les représentations professionnelles des tous les pays Membres de l’Union Européenne, les pays en voie d’adhésion, la Suisse et la Norvège. À travers ses membres, le CAE représente les intérêts de plus de 526.000 architectes venant de 33 pays d’Europe.


Studiul ACE privind impactul crizei economice – Rezultate finale Februarie 2013

PR (EN) Economic Trends Survey – February 2013 – Final

PR (FR) Economic Trend Survey – February 2013 – Final